Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Anouk Aïata une invitation au voyage

Anouk Aïata, c'est un duo surprenant né d'une rencontre entre une jeune femme au look bohème et Amos Mâh, un violoncelliste de qualité, à la fois auteur et compositeur. à eux deux, ils se complètent et échangent leurs inspirations, jusqu'à composer un EP et un album de qualité.


Lancés au départ dans un projet Trip Hop, centré sur l'improvisation, ils se rendent compte très vite de l'étonnante alchimie musicale qui les lie. Transportés eux-mêmes par leurs compositions, ils décident de poursuivre leur parcours prometteur ensemble, sous le nom de Anouk Aïta. Très vite, ils se rendent compte de l'étonnante alchimie musicale qui les lie. Mais qui est donc cette chanteuse flamenco à la robe de Séville? Cette fadista de nature émotive et sensible, se rend compte du réel pouvoir émotionnel que détient la musique. Cette prise de conscience se déclenche dès son plus jeune âge, lorsqu'elle se met à pleurer à l'écoute de "Stewball" d'Hugues Aufray. C'est ainsi que sa vocation pour la musique lui est tombée dessus. Sa passion pour la musique grandit avec elle, au fil des années elle évolue dans des styles de musique différents : à la World en passant par le Trip Hop et l'électro. Elle s'imprègne beaucoup des timbres de voix d'Ella Fitzgerald, Barbara, et même Dalida, pour construire la sienne, qui ressort puissante et frémissante après ce long travail.

Anouk Aïata se lance alors dans la composition française autour de riffs manouches, airs de country, tango et musique orientale. Ce projet haut en couleurs et éclectique fait ses preuves ! D'abord en octobre en dernier, à travers un EP composé de 4 titres aux mélodies colorées. S'enrichissant au fur et à mesure de nouvelles sonorités et de nouveaux thèmes rêveurx, l'EP se transforme en un album de qualité riche en arômes, intitulé "La femme mangeuse des nuages du ciel" (signification de Aïata en Maori). Dans cet album, chaque musique invoque rêve et mélancolie. Aux branches de "l'Arbre à plumes" s'accrochent des notes d'une guitare qui peu à peu tissent une ambiance de lamento latin, entre tango et fado. "Lady Western", quant à lui, est rythmé au son du banjo au petit trot et nous promène dans les rues désertes d'un village abandonné. "La femme mangeuse des nuages du ciel" nous entraine avec 11 titres évasifs dans un voyage sans fin.

Après avoir passé des années à errer dans l'obscurité des petites salles parisiennes, cet album est un tremplin pour parcourir la France. Anouk Aïata sera en concert le 08 août 2013, à la Citadelle A L'ile D'yeu.


2 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags