Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Rimbaut,
poète chantant engagé

D'origine italienne, Rimbaut trouve son style entre le rock et la chanson française. Il nous présente son premier album éponyme, marqué par une écriture franche et lyrique.

Carlo Vargiu tient son nom de scène de sa province d'enfance, en Belgique : Borinage. Evidemment, on pense d'abord au poète français homonyme, qui semble être une influence de l'artiste dans l'écriture des textes. Ses chansons sont des poèmes en musique, qu'il faut parfois écouter plusieurs fois avant d'en comprendre le sens caché.

Rimbaut est formé au début des années 90, il connaît alors un début de succès en Belgique. Après un petit "temps mort", Rimbaut revient avec de nouveaux musiciens en 2008 pour un premier EP, "Ma voisine". Pour ce premier album, Rimbaut mélange acoustique et électrique, ambiances survoltées et plus feutrées. Son écriture est travaillée et Rimbaut acompagne ses textes d'une musique réfléchie, sans en trahir le sens.

L'album s'ouvre sur "Au milieu des forêts", un comptine en honneur des plaisirs de la chair et du grand air. Une composition plutôt légère, par rapport à la suite de l'album. Rimbaut exprime sa colère sur "Je te hais", son amour pour des villes comme Paris sur "De l'autre côté" ou Montréal, dans le titre éponyme. Sur les dix chansons de l'album, trois sont particulièrement engagées : "La terre promise", "Artistes gladiateurs" et "Je rêve". Sur cette dernière, l'artiste rend hommage à quelques personnalités françaises, Souchon, Mère Theresa ou Luc Besson, tout en répétant dans le refrain "Je rêve de Bruni sans napoléon Sarkozy". L'attaque est brutale, sans détour : "Je rêve d'un délit pour les clouer au pilori".

L'espoir fait vivre les textes de Rimbaut, mais ses chansons sont teintées d'une mélancolie certaine qui nous rappelle, difficilement, que le rêve est bien loin de la réalité.


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags