Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

The Ting Tings se rebellent

Cherchant à se démarquer de l'image d'"usine à tubes" qui leur est associée, The Ting Tings reviennent avec un album qui se veut moins pop et plus personnel.

En 2008, The Ting Tings s'étaient retrouvé propulsés aux sommet de la célébrité avec leur album "We Started Nothing", dont le titre "Shut Up And Let Me Go" avait été utilisé par deux publicités de grandes marques. Quatre EPs plus tard, les Ting Tings se sont remis au travail pour leur nouvel opus, "Sounds From Nowheresville". Un album qu'ils ont tenu à enregistrer loin des producteurs de leur label, après avoir goûté aux contraintes du "star system". C'est donc sous le soleil d'Espagne et avec une totale carte blanche que le groupe a réalisé ce deuxième album. Les sonorités sont multiples, souvent plus proche du rock énergique que de l'électro-pop "tubesque" à laquelle ils nous avaient habitués ces précédentes années.

On retrouve sur l'album les titres "Hang it Up" et "Hands", déjà parus en single et qui ressemblent beaucoup au son du premier album. C'est sur les chansons inédites que le groupe nous montre quelque chose d'autre, allant d'un rock plus brut à des titres beaucoup plus travaillé dans les arrangements. Le duo batterie-guitare seul, recette du succès de la formation, est utilisé à merveille sur "Give it Back" et "Guggenheim". "Soul Killing", en revanche, est un titre plus complexe, piano et cuivres lui donnent un air salsa, peut-être hérité de leur séjour hispanique. Sur les 24 titres de l'album, quatre sont consacrés aux remixes des chansons originales (dont le très bon mix de "Hang it Up" par Shook) et cinq dédiées aux chansons déjà connues, enregistrées lors d'un concert à Paris.

Le groupe, connu pour ses prestations live électrisantes, sera de passage en France le 9 mars à La Cigale à Paris, avant dâentamer une tournée américaine et de revenir en France le 10 juin pour le festival Garorock à Marmande.


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags