Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Sarin Assault : Interview

Arrivé sur la scène musicale hard-core Sarin Assault est de retour aujourd'hui avec un style encore plus innovant. Entre drum, industriel et hard-core, un son des plus singulier qui se détache des autres. A l'occasion de sa venue au festival Astropolis, l'artiste a accordé une interview à Notulus. Entretien avec une figure inévitable de la scène électronique.

Serait-il possible de nous expliquer brièvement ton parcours musical ?

A l'époque je faisais du skate et traînais avec un groupe de graffeurs rappeur. J'écoutais du punk, du hip hop, les Beastie Boys⦠Ce qui m'a donné envie en 1992, de m'intéresser de plus près à la production musicale hip hop (arrangements, samplings...). En 94 j'ai découvert la techno, lors d'un voyage en Allemagne, où je suis tombé dans une teuf PCP (Planet Core Production). J'ai tout de suite accroché le côté dark puissant, etc.

Quel regard portes-tu sur le métier de DJ ou d'artiste ?

J'ai pas vraiment de regard sur le métier de dj et j'ai rien contre eux ;) ils jouent mes morceaux ! Je me sens pas non plus artiste. Je fais de la zic pour m'amuser.

Peux-tu nous raconter ta rencontre avec le mouvement hard-core ?

Depuis 94, et donc après ma découverte en Allemagne, je suis allé dans les soirées hard-core sur Paris. J'ai également commencé à faire un peu de son. C'est alors que j'ai rencontré SpeedyQ's dans un shop et là nous avons commencé à faire pas mal de musique ensemble. Ensuite nous avons fait la rencontre avec Micropoint (AlCore, Radium) ce qui a donné lieu à la création du label Dead End Records.

Qu'est-ce qui est à l'origine du projet Sarin Assault ? Pourquoi ce pseudo ?

A l'époque pas mal de noms étaient choisi autour du napalm et autre noms toxic. En 96, Sarin Assault sonne plutôt bien. Après ce qui s'est passé au japon, j'ai essayé de changer mais impossible. Le nom tape trop pour les gens.

Quels sont les artistes qui t'ont le plus influencé ?

Ca va de Miro à Aphex Twin, Gein en passant par The Dj Producer, etc â¦

Quel est ton top 5 de la scène électro actuelle ?

Trop difficile à dire, il y a tellement de bon producteurs. Je vais pas pouvoir donner un top.

A l'écoute de tes compositions, on se laisse emporter par des rythmes frénétiques au kick imposant, comme si les ténèbres revenait à la lumière, tirés par un char d'assaut. Quel est ton œuvre favorite, celle qui est le plus représentatif de ton travail ?

L'une de mes dernières productions "Red Rain" !

Quelle image ou quelle histoire imagines-tu à travers cette composition ?

L'invasion de petits hommes verts... ; )

Est-ce que l'endroit où tu composes influe sur ton écriture ?

Pas particulièrement un endroit. Mais dès que je suis sur les machines, ce qui est autour n'existe plus. Je pense que le fait d'habiter dans des pays étrangers influe inconsciemment sur ton comportement et donc sur le son et son évolution.

Pour la 17 ème édition du festival Astropolis, tu es convié à venir jouer le samedi 30 juillet, aux côtés de Jackson, Manu le Malin, etc. Que réserves-tu aux festivaliers ?

Un petit mix de nouveaux tracks, qui va être posté cette semaine sur ma page facebook. Ce sera dans ce style là. (Mix "Warm Up Astropolis" vidéo posté en bas de l'article)

Peux-tu nous raconter ton pire souvenir de scène ? Mais aussi le meilleur ?

Mon pire souvenir a été lors d'une soirée dont le sound system n'avait pas de limiteur. La meilleur chose que le gars derrière les consoles a fait, a été de réduire tous mes niveaux de bass.
Mon meilleur souvenir a été de jouer en pleine rue à Yoyogi Kohen, Tokyo au Japon.

Quel est ton regard sur la scène Hard-core actuelle ? Comment imagines tu l'avenir de ce milieu ?

Les technologies évoluent et la musique avec. Actuellement, il y a énormément de bon producteurs et dans bien des genres. Nous en sommes encore au début !

Quels sont tes projets en cours ou à venir ? Que pourrons-nous découvrir prochainement ?

Le projet "Because We Care", une compilation hard-core en soutien au Japon, suite au Tsunami.

Qui est déjà disponible sur :
http://www.junodownload.com/products/because-we-care/1765928-02/

Vous pourrez retrouvez l'un de mes morceaux. Sinon récemment beaucoup de collaborations. Je vais créer prochainement KTRXT Digitale, mais c'est tout ce que je peux dire pour l'instant.

Pouvons-nous espérer la sortie d'un album ?

Oui, mais je ne peux pas donner une date exacte. Sûrement fin de cette année ou début d'année prochaine.

Quels sont les prochaines dates où nous pourrons venir te voir jouer ?

Le 23 septembre en Belgique, Gent : N.E.O. Episode 3
Le 26 Novembre en Pologne, Varsaw : Destro presents SARIN ASSAULT







Sarin Assault sera sur la scène Mekanik du festival Astropolis le samedi 30 juillet.


2 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?