Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Christophe Brachet

Brèves de comptoir

Adapté des recueils publiés dans les années 80 par Jean Marie Gourio, ancien journaliste chez Hara Kiri, "Brèves de comptoir" naît d'anectodes bien trempées, échangées dans les bistrots français. Le premier a avoir été séduit par cet "opéra parlé" est Jean-Michel Ribes. Le réalisateur et scénariste en fait d'abord une série télévisée et une pièce de théâtre. Aujourd'hui c'est sur le grand écran qu'il met à nu ces brèves de comptoir. Pour ce long métrage Jean-Michel Ribes s'est entouré d'acteurs que l'on retrouve dans ses différentes pièces de théatre, citons Laurent Gamelon, Patrick Ligardes ou encore Yolande Moreau et André Dussolier. A noter également la participation de l'acteur Didier Bénureau. "Brèves de comptoir" est en quelque sorte un hommage à ses amis décédés comme Jacques Villeret, Roland Blanche et Philippe Khorsand.

Synopsis :
Une journée de la vie du Café L'Hirondelle, sur une petite place de banlieue, en face d'un cimetière. De l'ouverture à 6h30 du matin jusqu'à la fermeture à 22h30, les clients entrent, boivent, parlent, sortent, rerentrent, re-boivent et reparlent de plus belle. Ils composent un drôle d'opéra parlé, une musique tendre et cocasse, un cantique de pensées frappées au coin du plaisir d'être ensemble, un verre de vin blanc à la main. Le génie populaire danse.

"Brèves de comptoir" au cinéma le 24 septembre 2014


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags