Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Juliette Greco ©Official Photo

"Gare du Nord",
un visage sur Paris

Paris, ville lumière a attiré, séduit et inspiré de nombreux artistes, écrivains, peintres et photographes. Dans les années 1930, des néérlandais s'y rendaient pour apprendre le métier d'"assistant de célébrités". Après la guerre, la ville n'avait pas perdu son charme et était certainement l'une des villes les plus photographiées au monde. C'est pourquoi des ouvrages de Johan Van Der Keuken ou encore ceux de Nico Jesse sont devenus très populaires. Cet artiste a photographié plus de 2000 femmes, actrices, étudiantes, mannequins et clochardes. Son livre "Vouwren van Parijs" nous montre l'envers du décor parisien.

L'Institut Néérlandais (Paris 7ème) présente jusqu'au 29 juillet 2012 l'exposition "Gare du Nord". Celle-ci rassemble les oeuvres d'une cinquantaines d'artistes néerlandais ayant photographié Orson Welles, Juliette Gréco, Christian Dior ou encore la très jeune Brigitte Bardot.

Parallèlement deux films expérimentaux, "Etudes des mouvements" à Paris (1927) de Joris Ivens et "Les Halles de Paris" (1939) de Paul Schuitema, seront projetés dans le cadre de l'exposition.


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags